location de camion pas cher

Quelles sont les différentes modalités de location de camion pas cher ?

Vous avez prévu de déménager et vous souhaitez recourir à un service de location de véhicule utilitaire ? Cette initiative peut être judicieuse et avantageuse notamment en termes de gain de temps, mais aussi en termes d’économie. Mais il serait encore plus pratique si vous trouviez votre prestataire pas cher. Plusieurs options de location vous sont proposées afin de répondre efficacement à vos besoins. Il suffit de vous convenir de vos dates ainsi que du ou des lieux de retrait et de dépôt. Dans ce contexte, vous n’aurez donc qu’à choisir votre camionnette adéquate. Voici les diverses alternatives que vous pouvez choisir.

Les types de véhicules de location

Généralement pour un déménagement, vous avez essentiellement des véhicules utilitaires de type camionnette ou fourgons. Pour les gros déménagements, vous avez notamment les grands camions. Les petits camions sont les plus convoitées par les clients en raison de leur praticité. Ces derniers ont une capacité allant de 3 à 30m3. Dans le but de trouver le gabarit de véhicule idéal pour la location camionnette pas cher, votre prestataire vous accompagnera dans l’estimation de la taille de votre véhicule. Pour se faire, vous pouvez vous servir d’un calculateur de volume en ligne. A cela s’accompagne la mesure de la distance parcourue d’un point de départ à un point d’arrivée. Vous obtiendrez par la suite un tarif d’estimation à prix abordable.

La location en aller simple

La location en aller simple est le fait de transporter en une seule prise tous les objets que vous aviez choisi de transporter. Cette option est très avantageuse car elle vous permet de bénéficier d’un service à moindre coût. Vous n’aurez donc qu’à payer l’aller du voyage. D’ailleurs les différentes démarches administratives sont simplifiées. La sécurité sera également priorisée par votre prestataire, en assurant un transport rapide mais sans risque.

Les objets à transporter

Dans le cadre d’un déménagement particulier, vous aurez à transporter les meubles et les différents appareils de votre maison. Pour satisfaire ce besoin de déménagement, les différents types de véhicules utilitaires sauront répondre à votre situation. Voici donc les différentes options que chaque capacité peut transporter :

  • 5m3 : Les camionnettes de cette taille peuvent efficacement transporter jusqu’à 4 ou 5 objet de grande taille, comme le lit, la machine à laver, le fauteuil ou le canapé, etc.
  • 30m3 : Ce gabarit est idéal pour le transport des différents appareils électroménagers ainsi que le gros mobilier comme l’armoire, le buffet, la gazinière, le réfrigérateur, etc.

Si vous voulez déménager pur la première fois, découvrez sur cet article.

Les options supplémentaires

Pour profiter d’une expérience pratique de votre déménagement, d’autres options peuvent vous être proposées afin de compléter au mieux la prestation. Vous disposez ainsi par exemple d’un rehausseur pour la mise en place de vos affaires dans le camion, ainsi que des chaînes pour le maintien et la stabilité des objets durant le transport. Tout sera donc conditionner dans les meilleurs des cas pour que vous puissiez avoir l’esprit tranquille sur la sécurité de vos affaires.

Découvrez aussi sur cette page un article similaire : « Comment faire ses cartons de déménagement ? »

car-63930_1920

5 façons de rembourser votre voiture plus rapidement

Pensez à ce que vous pourriez faire sans paiements de voiture dans votre budget. Prenez plus de vacances, profitez de plus de soirées ou constituez un pot d’épargne pour l’avenir, peut-être. Quoi qu’il en soit, remboursez votre voiture plus tôt que prévu et non seulement cette dette sera derrière vous, mais vous aurez peut-être aussi fait des économies substantielles sur les frais d’intérêt.

1. Payez toutes les deux semaines

Certains prêteurs vous permettent d’effectuer la moitié de votre paiement mensuel toutes les deux semaines, ce qui signifie que vous effectuerez 26 demi-paiements au cours de l’année et ajouterez effectivement un paiement complet supplémentaire tous les 12 mois. Comme vous payez plus régulièrement, l’intérêt global sera réduit. Vous pourrez également réduire de plusieurs mois le temps nécessaire au remboursement de la dette. Informez-vous sur le site cartegrise-paris.com

2. Augmentez vos paiements

Utilisez une calculatrice de remboursement de prêt automobile pour avoir une idée de l’utilité d’ajouter des fonds supplémentaires à votre paiement mensuel. Entrez le prix que vous avez payé pour le véhicule, votre acompte, la durée du contrat et le nombre de mois restants. Vous pouvez également saisir le montant initial de la note dans le champ du prix du véhicule, sans avoir à saisir également l’acompte. Vous pouvez ensuite saisir un montant en dollars comme paiement mensuel supplémentaire pour voir de combien de mois la période de remboursement est raccourcie et quelles sont les économies d’intérêts possibles. En ajustant le paiement supplémentaire, vous verrez à quelle vitesse vous pourrez rembourser le véhicule.

3. Faites un paiement important

Vous êtes peut-être en mesure de rembourser une partie de votre emprunt en versant une somme importante de temps à autre ou annuellement, peut-être avec un remboursement d’impôt. Vous pouvez aussi rembourser le solde en une seule fois, mais vous aurez besoin du montant du remboursement. Vous pouvez généralement demander ce montant à votre prêteur en appelant un agent du service clientèle, en vous rendant dans une agence ou en vous connectant en ligne. Ce montant peut être différent du solde actuel du billet si des intérêts supplémentaires s’accumulent avant que vous ne receviez le relevé. D’autres facteurs peuvent également avoir une incidence sur le montant que vous paierez, comme une pénalité pour remboursement anticipé, des modifications au contrat, y compris une prolongation de la durée, et tout paiement différé, frais et charges en suspens. Une fois que vous avez le montant du remboursement, il peut y avoir une date précise pour le paiement et les étapes préférées pour que le prêteur le reçoive. Parfois, le montant exact du remboursement dépend de la date de réception du paiement. Vous pouvez vérifier le processus avec votre prêteur et travailler avec lui pour payer exactement ce qui est dû.

4. Refinancement

Le refinancement pour une durée de prêt plus courte et un taux plus bas est un autre moyen efficace de rembourser une voiture plus rapidement tout en économisant sur les intérêts. Si votre cote de crédit s’est améliorée, si les taux d’intérêt ont baissé ou si vous n’avez pas fait une bonne affaire la première fois, c’est peut-être la solution. La durée plus courte augmentera le paiement mensuel, alors envisagez d’utiliser une calculatrice de refinancement pour budgétiser ce qui peut fonctionner.

5. Gardez de bonnes habitudes

Que vous passiez à une routine de paiement aux deux semaines, que vous augmentiez votre paiement mensuel ou que vous refinanciez, le fait de payer à temps vous évitera des frais potentiels pour les paiements en retard ou manqués qui pourraient ralentir vos efforts pour rembourser la voiture.

===

Avantages et inconvénients de l’achat d’une voiture d’occasion

Le marché des voitures d’occasion a gagné en popularité depuis un certain temps en raison de la hausse des prix des voitures d’occasion, du carburant, des prêts automobiles, des intérêts supplémentaires, etc. De nos jours, les consommateurs recherchent des prix plus standardisés pour les voitures. Par conséquent, le marché des voitures d’occasion s’est révélé très attrayant pour les acheteurs de voitures.

Avantages de l’achat d’une voiture d’occasion

L’achat d’une voiture d’occasion présente de nombreux avantages. En voici quelques-uns.

Réduction des coûts

Dès qu’une voiture neuve quitte le terrain, elle commence à perdre de la valeur. Ce n’est donc pas une nouvelle que le coût d’une voiture d’occasion est inférieur à celui d’une voiture neuve. L’achat d’une voiture d’occasion vous permet donc de posséder une voiture de luxe pour la moitié du prix d’une voiture neuve. Le problème du budget est ainsi considérablement résolu.

Dépréciation réduite

Une voiture neuve se déprécie plus vite qu’une voiture ancienne. En fait, certaines voitures neuves peuvent perdre jusqu’à 40 % de leur valeur initiale au cours de la première année. Ce n’est pas le cas d’une voiture d’occasion. C’est donc là que vous pouvez gagner avec ce site.

Inspections rigoureuses

Divers constructeurs proposent des programmes de certification pour leurs voitures d’occasion. Ces programmes sont menés pour s’assurer que les voitures sont en bon état. Les véhicules sélectionnés pour ces programmes de certification subissent une inspection rigoureuse. En outre, les voitures d’occasion certifiées doivent répondre à des normes élevées en matière de détails, d’apparence, etc. Les constructeurs automobiles offrent certaines incitations dans le cadre des programmes de certification. Les constructeurs automobiles offrent certaines incitations avec les programmes de certification, notamment une garantie prolongée, une assistance routière, etc.

Inconvénients de l’achat d’une voiture d’occasion

Si l’achat d’une voiture d’occasion peut sembler être une option attrayante, il présente également certains inconvénients. Examinons-les ici.

1.  Un choix limité

L’un des principaux inconvénients de l’achat d’une voiture d’occasion est que vous avez moins de chances de pouvoir choisir parmi de nombreuses options. Votre choix est limité aux véhicules disponibles chez le concessionnaire et vous devez faire votre choix parmi eux.

2.  Augmentation des coûts de réparation

Même si le concessionnaire répare la voiture pour lui donner l’apparence d’une voiture neuve, vous ignorez toujours les factures de réparation, les problèmes économiques associés, la fiabilité, etc. En outre, vous devrez peut-être payer un taux d’intérêt plus élevé pour le financement de la voiture. Contrairement aux voitures d’occasion, certaines voitures neuves sont proposées avec un taux de financement aussi bas que 0 %. Par conséquent, faire vérifier la voiture par un mécanicien permet de prendre une meilleure décision.

3.  Aucune couverture de garantie

En outre, il se peut que vous ne bénéficiiez pas d’une garantie pour les dommages subis par votre voiture. Par conséquent, vous devrez peut-être payer un supplément pour les frais de réparation. Cela peut être un problème majeur pour les propriétaires de voitures, car il peut être difficile d’identifier ce qui ne va pas avec la voiture et ce qui peut aller mal avec elle à un stade ultérieur. Avant de prendre une décision d’achat, il est important de demander des rapports antérieurs sur la voiture. Cela vous permettra d’être au courant des éventuels dommages que la voiture a subis.

Investir l’argent économisé

L’achat d’une voiture d’occasion permet de réaliser des économies. L’argent que vous économisez peut être investi dans des plaques d’immatriculation privées. Vous pouvez acheter les plaques d’immatriculation privées les moins chères pour que votre voiture ait l’air toute neuve. En outre, vous pouvez également utiliser l’argent économisé pour acheter une extension de garantie pour la voiture. Il est sage de prendre en compte ces avantages et inconvénients et d’analyser les conditions du marché avant d’acheter une voiture d’occasion.

===

Des conseils de conduite sûre pour éviter les accidents

Les voitures sont vraiment intelligentes de nos jours. Elles vous indiquent lorsque vous changez de voie, se garent automatiquement et certaines freinent même automatiquement si la route est obstruée. Mais même avec les récents progrès en matière de sécurité, la conduite reste dangereuse. Lisez ce qui suit pour découvrir ce qu’il faut faire en cas d’urgence au volant et les bonnes pratiques générales de conduite. Ces conseils de conduite sûre peuvent vous mettre, vous et votre voiture, à l’abri du danger.

1. Accélérez lentement si votre pneu éclate

Lorsque vous sentez un pneu éclater, votre première réaction est de freiner brusquement. C’est non seulement une mauvaise idée s’il y a du trafic derrière vous, mais cela peut aussi provoquer une embardée et une perte de contrôle de votre voiture. Accélérez modérément pour maîtriser votre voiture, puis roulez en roue libre pour ralentir, en vous arrêtant sur le bord de la route avec vos feux de détresse allumés.

2. Testez régulièrement votre frein d’urgence

Le frein de secours semble être une fonction inutile sur la plupart des voitures équipées d’une transmission automatique. Mais que se passe-t-il lorsque vous roulez à toute allure sur l’autoroute et que vos freins deviennent spongieux ? Vous aurez besoin de ce frein de secours. Votre frein de secours fonctionne séparément de votre système de freinage hydraulique, en utilisant des câbles en acier pour tirer les plaquettes de frein. Ces câbles peuvent rouiller et se détériorer s’ils ne sont pas utilisés de temps en temps. Alors, la prochaine fois que vous vous garerez, tirez sur ce levier inutile situé entre les sièges avant.

3. Que faire si vos freins tombent en panne

C’est l’un de ces conseils de conduite sûre dont on espère ne jamais avoir besoin. En réalité, les freins tombent rarement en panne. Vous pouvez avoir l’impression qu’ils ont disparu, mais si vous appuyez très fort sur la pédale de frein, il devrait vous rester quelque chose. Vous pouvez également appliquer légèrement votre frein de secours (ou de stationnement). En cas de véritable urgence, rétrogradez en manuel et, si c’est possible, faites de même en automatique. Vous garderez ainsi le contrôle de votre voiture en toute sécurité tout en ralentissant. Mettez vous lentement sur le côté de la route avec vos feux de détresse allumés.

4. Réglez correctement les rétroviseurs latéraux

Nous avons tous fini par accepter qu’il existe certains angles morts sur chaque voiture. Les rétroviseurs latéraux ne peuvent tout simplement pas tout voir. Mais si je vous disais qu’ils sont simplement mal réglés ? Pour avoir une meilleure vue, tournez ces rétroviseurs de façon à ce que votre propre voiture soit juste hors de vue. Et voilà ! Plus besoin de se tordre le cou avant chaque changement de voie. Et surtout, plus d’angle mort !

5. Gardez vos phares allumés en permanence

De nombreuses voitures récentes sont équipées de feux de jour. Cette fonction améliore considérablement la visibilité de votre voiture pour les autres conducteurs et les piétons. Si vous n’avez pas de feux de jour et que le temps devient nuageux, pluvieux ou brumeux, allumez vos phares.

6. Pas de talonnage

Vous vous souvenez de la règle des deux secondes que votre moniteur d’auto-école vous rappelait sans cesse ? Il s’avère qu’il/elle savait peut-être une chose ou deux. Près de 33 % de tous les accidents sont au moins partiellement causés par le fait de suivre les autres conducteurs, et suivre de trop près est illégal dans la plupart des États. Gardez donc une certaine distance devant vous.

7. Vérifiez votre huile toutes les deux semaines

À l’époque où les pompistes remplissaient le réservoir d’essence pour vous, ils vérifiaient également votre huile. Ce n’était pas seulement un moyen d’obtenir des pourboires supplémentaires. Conduire avec un niveau d’huile bas ou une huile sale et trouble est extrêmement dangereux. Vérifiez votre huile tous les mois, au minimum. Essuyez la jauge d’huile sur un chiffon blanc ou une serviette en papier. Notez toute couleur autre que l’ambre ou le brun clair. Il s’agit de l’entretien préventif le plus élémentaire que chacun devrait pratiquer.

===

5 signes de défaillance de la transmission et comment les prévenir

C’est la phrase que tout propriétaire de voiture redoute. Mais n’ayez crainte, nous sommes là pour vous aider. Lisez ce qui suit pour connaître les signes de défaillance de la transmission afin de prévenir les dommages et de maintenir votre transmission en bon état. Un entretien régulier de la transmission pourrait vous faire économiser des milliers de dollars.

Qu’est-ce qu’une transmission ?

La transmission d’une voiture dirige la puissance créée par le moteur vers les roues motrices, qui à leur tour font tourner les roues. Sans transmission, votre voiture ne roule pas. Une transmission automatique comporte environ plus de 800 pièces, toutes placées de manière complexe et dépendantes les unes des autres. Souvent, lorsqu’une pièce tombe en panne, c’est toute la transmission qui tombe en panne. D’où la flambée des prix pour réparer une transmission défectueuse.

Signes de défaillance de la transmission

Votre transmission dépend du liquide de transmission automatique pour son refroidissement et sa lubrification. Si vous prenez soin de votre liquide de transmission, votre portefeuille vous remerciera plus tard.

Comment entretenir une transmission automatique

Tout d’abord, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour réduire considérablement le risque de défaillance de la transmission. Un entretien régulier et un œil vigilant sur les signes d’alerte peuvent empêcher l’apparition de signes de défaillance de la transmission.

  • Vérifiez le niveau et la couleur de votre liquide de transmission tous les deux mois. Certaines voitures sont équipées de jauges pour un accès facile, mais d’autres sont des systèmes fermés et nécessitent quelques outils ou un mécanicien.
  • Reportez-vous à votre manuel du propriétaire. Assurez-vous que le carter de liquide de transmission est retiré, nettoyé et qu’un nouveau filtre est installé.
  • N’utilisez que les liquides et les quantités de remplissage recommandés par le fabricant. Ne passez jamais de la marche avant à la marche arrière, ou vice versa, lorsque la voiture est encore en mouvement.
  • Accélérez en douceur pour permettre aux vitesses de changer au bon moment. Bien que les réparations automobiles soient inévitables, le fait de suivre ces conseils d’entretien avant tout signe de problème peut au moins aider à éviter les réparations les plus coûteuses.

Signes de défaillance de la transmission

Il est difficile de faire la différence entre une transmission défaillante et une multitude d’autres problèmes que votre voiture pourrait avoir. Les signes d’une transmission usée ou insuffisamment performante sont souvent difficiles à manquer, car la transmission joue un rôle essentiel et visible dans le mouvement de votre voiture. La réparation peut être aussi simple que l’ajout de liquide de transmission automatique. Mais si vous remarquez l’un des symptômes énumérés ci-dessous, votre meilleure chance est de vous adresser à un mécanicien dès que possible :

  • Liquide de transmission brûlé ou faible. Le liquide de transmission doit être rouge ou brun clair. S’il est très foncé ou épais, faites-le changer immédiatement. Si votre liquide de transmission est brûlé, vous pouvez également remarquer une odeur de brûlé.
  • Glissement ou réponse retardée lors de l’accélération. Vous pouvez avoir l’impression que vos pneus patinent sur la glace ou vous remarquerez que le régime augmente sans que votre voiture ne bouge. Les vitesses doivent se verrouiller immédiatement. Si vous remarquez un retard lorsque vous appuyez sur la pédale d’accélérateur, c’est un signe de problème.
  • Calage ou refus de bouger. Cela signifie souvent qu’une transmission ou un autre composant vital est à bout de souffle. Votre voiture n’est pas sûre et doit être entretenue immédiatement.
  • Fuite du liquide de transmission. Si vous remarquez un liquide rouge sur le sol, faites-le examiner immédiatement. Un faible niveau de liquide de transmission entraîne une usure importante de la transmission.
  • Changement de vitesse difficile. Les changements de vitesse automatiques sont conçus pour être doux et presque imperceptibles. Si vous ressentez une secousse ou un tremblement chaque fois que votre voiture change de vitesse, vous devez faire inspecter votre transmission.
  • Bruits bizarres lors de la montée en régime et du passage des vitesses. Les transmissions usées émettent parfois un gémissement ou un cliquetis. Cela signifie que du métal frotte sur du métal. Ce n’est pas bon.

===

La vidange du véhicule par le bricoleur

C’est encore l’heure ? Beaucoup de choses vous viennent peut-être à l’esprit quand vous entendez cette phrase, mais c’est le moment (roulement de tambour s’il vous plaît) de faire une vidange d’huile ! D’accord, ce n’est peut-être pas le point le plus excitant de votre liste de choses à faire, mais c’est important et tout le monde sait pourquoi. Ou bien le savent-ils ?

Vidange d’huile

Les changements d’huile réguliers sont un facteur clé dans le bon fonctionnement d’un véhicule. L’huile est l’élément vital d’un véhicule. Sans huile, un moteur n’a aucune chance de survie. Mais les choses ne sont pas aussi simples. Les vidanges d’huile doivent être effectuées à temps, sinon le moteur risque d’être gravement endommagé. Pourquoi ? Parce que l’huile moteur a un gros travail à faire et qu’elle peut tomber en panne en s’acquittant de cette tâche. L’huile lubrifie le moteur de votre voiture et agit comme un film amortisseur entre les pièces métalliques. En évacuant la chaleur de la friction, l’huile refroidit le moteur en neutralisant les acides et en empêchant la corrosion. En un mot, les vidanges régulières et programmées réduisent le risque d’accumulation de boue et font durer le moteur.

Les vidanges régulières ne doivent pas être compliquées, même si la technologie automobile ne cesse de progresser. De nombreux automobilistes préfèrent effectuer eux-mêmes la vidange de l’huile, estimant que le processus est rapide, simple et rentable. La première règle à suivre est de déterminer à quelle fréquence l’huile doit être changée. La meilleure et la plus importante chose à faire est de consulter le manuel du propriétaire. Il s’agit du manuel d’entretien du véhicule. Le respect de ces règles est crucial dans un monde régi par les huiles synthétiques, les véhicules efficaces et les détecteurs d’huile. Les vidanges régulières sont importantes, même pour les véhicules à faible kilométrage, car l’huile doit rester fraîche.

Que se passe-t-il une fois que vous avez déterminé qu’il est temps de changer l’huile ?

Vous devez choisir la bonne huile et le bon filtre. Choisissez d’abord l’huile et ensuite le filtre. Là encore, reportez-vous au manuel du propriétaire de la voiture pour vous guider. Les recommandations du constructeur en matière d’huile peuvent également être indiquées sur le bouchon d’huile de la voiture. Une huile fine, comme la 5W, fonctionne bien à froid mais s’amincit à chaud. Une huile plus épaisse, comme la 30W, ne se dilue pas à chaud, mais il est presque impossible de la pomper à froid. L’huile multi-viscosité, comme la 5W-30, offre le meilleur des deux mondes. Il s’agit de directives très générales, il faut donc toujours suivre les recommandations du constructeur automobile ! Remplacer la viscosité d’huile recommandée par une préférence personnelle peut entraîner des dommages au moteur, des performances médiocres ou un avertissement “check engine”.

Faites toujours correspondre le filtre à huile à la viscosité de l’huile. Les filtres existent en différents niveaux de qualité comparables à bon, meilleur et meilleur.  Les huiles de qualité inférieure s’adaptent parfaitement à un filtre de qualité inférieure. De même, les huiles synthétiques ou de qualité supérieure nécessitent un filtre de meilleure qualité.

Le processus

Il y a quelques directives à suivre avant de commencer une vidange d’huile. Un moteur froid doit tourner pendant environ 5 minutes pour réchauffer l’huile. Un moteur chaud doit être refroidi pendant au moins 30 minutes. N’oubliez pas la sécurité avant tout lorsque vous effectuez une vidange d’huile vous-même. Conduisez le véhicule sur une surface plane et protégée. Mettez la voiture en stationnement, serrez le frein à main et retirez les clés. En utilisant les techniques de levage et de blocage appropriées, soutenez et fixez le véhicule en toute sécurité. Une fois cette étape cruciale cochée sur la liste, vous êtes prêt à commencer.

 

  • Mettez les outils suivants dans une petite boîte : lunettes de sécurité, clé plate, maillet en caoutchouc, clé à filtre, bac de vidange, nouveau filtre et chiffons. Vous en aurez besoin pour travailler sous la voiture.
  • Enduisez d’huile propre le joint du nouveau filtre à huile.
  • Mettez des lunettes de sécurité et glissez-vous sous la voiture.
  • Placez le bac de vidange sous le bouchon d’huile.
  • Dévissez délicatement le bouchon de vidange à l’aide d’une clé plate et d’un maillet en caoutchouc si nécessaire. N’utilisez pas de clé à molette ni de force excessive pour éviter de le dévisser !
  • Laissez l’huile usagée s’écouler complètement dans le bac de vidange.
  • Retirez le filtre à huile et le joint en caoutchouc à l’aide d’une clé à filtre.
  • Essuyez le boîtier du filtre à huile.
  • Installez le nouveau filtre à huile et serrez-le fermement à la main. N’utilisez pas de clé à filtre.
  • Installez un nouveau joint sur le bouchon de vidange si nécessaire. Remettez le bouchon de vidange en place à l’aide d’une clé à ergots.
  • Nettoyez les éventuelles gouttes d’huile avec un chiffon.
  • Remplissez le moteur à l’aide d’un entonnoir.
  • Faites tourner le moteur brièvement.
  • Après quelques minutes, vérifiez la jauge et ajoutez de l’huile si nécessaire.
  • Versez l’huile usagée dans un récipient et recyclez-la.

Vous avez maintenant effectué une vidange d’huile vous-même. Mais il y a encore une chose. L’huile n’est pas le seul fluide de votre véhicule, n’oubliez donc pas d’entretenir les autres. C’est l’occasion idéale de faire l’appoint des liquides de lave-glace, de frein, de transmission et autres. Consultez toujours un technicien automobile de confiance si vous avez des questions sur l’entretien de votre véhicule.

===

Conseils pour la voiture en hiver pour vaincre les conditions difficiles

L’hiver arrive. Que cela vous plaise ou non. Avec les températures glaciales, les routes glacées et le raclage de la glace sur votre voiture jusqu’à ce que vos mains gèlent, une question s’impose : Êtes-vous prêt à affronter tous les obstacles que l’hiver vous réserve, à vous et à votre voiture ? Si vous avez peur d’oublier quelque chose cet hiver, ne vous inquiétez pas. Nous avons tout prévu avec nos 11 conseils pour affronter les conditions difficiles de l’hiver.

1. Créez une trousse d’urgence pour l’hiver

Votre kit d’urgence pour l’hiver peut ressembler à votre kit d’urgence habituel, avec l’ajout de vêtements chauds. Rassemblez quelques éléments de base au cas où le froid et le verglas vous laisseraient en plan. Un bon kit d’urgence pour l’hiver doit contenir

  • Une lampe de poche
  • Une couverture en laine, des gants et des vêtements isolants
  • Gilet réfléchissant
  • Une radio à piles
  • Un matériau abrasif comme du sable ou de la litière pour chat pour aider les pneus à gagner de la traction
  • Un supplément de liquide lave-glace
  • Liquide de refroidissement supplémentaire
  • Fusées de détresse

Divers problèmes peuvent vous laisser en rade en hiver. Préparez-vous dès maintenant pour vous sortir de tous les problèmes que vous pourriez rencontrer.

2. Vérifiez les niveaux de liquide de refroidissement et d’antigel du moteur

Vérifiez que les niveaux de liquide de refroidissement et d’antigel de votre moteur sont conformes aux recommandations. L’antigel excelle à empêcher la rouille et la corrosion de s’accumuler sur votre système de refroidissement et empêche les autres fluides de geler dans votre moteur en hiver. Le liquide de refroidissement empêche votre moteur de surchauffer et lui permet de fonctionner en douceur, même dans des climats très rudes.

3. Vérifiez les pneus

Assurez-vous que votre voiture est équipée de pneus tout temps ou de pneus d’hiver. Les pneus d’été garantissent le glissement et la glissade tout au long de l’hiver. Les pneus tout temps ou neige ont des rainures profondes, ce qui vous permet d’avoir une bonne traction par mauvais temps. Si vous avez des pneus adaptés aux conditions hivernales, c’est parfait ! Ensuite, utilisez le test du centime dans l’image ci-dessus pour voir si la bande de roulement de vos pneus sera adaptée aux conditions météorologiques afin que votre voiture reste sur la route.

4. Utilisez du liquide d’essuie-glace d’hiver

Quelle est la différence entre le liquide d’essuie-glace ordinaire et le liquide d’essuie-glace d’hiver ? Le liquide pour essuie-glace d’hiver est prêt à affronter les conditions les plus difficiles. Le liquide d’essuie-glace d’hiver peut être utilisé à une température plus basse et peut même aider à faire fondre le givre léger et la glace.

5. Inspecter les essuie-glaces

Lorsque vous examinez vos balais d’essuie-glace, vérifiez s’il y a :

  • caoutchouc usé
  • Des cadres cassés
  • l’usure du métal.

Soulevez avec précaution. Si votre voiture est plus ancienne, le bras d’essuie-glace peut être plus fragile que vous ne le pensez.   De plus, débarrassez-vous de toute la neige avant de mettre en marche vos essuie-glaces. L’utilisation des essuie-glaces pour déneiger ajoute une usure supplémentaire aux moteurs des essuie-glaces. Si vous remarquez l’un des problèmes mentionnés ci-dessus, ou si vos balais d’essuie-glace ne nettoient pas bien le pare-brise, envisagez d’acheter de nouveaux balais d’essuie-glace.

6. Passez à l’huile synthétique et au filtre à huile durable

Plus il fait froid, plus l’huile devient importante. En fait, le point le plus évident à considérer lorsque les températures descendent très bas est votre choix d’huile à moteur et de filtre.

À 20°F, la plupart des huiles ont l’épaisseur du sirop d’érable, ce qui oblige la pompe à huile à forcer l’huile froide et épaisse dans le moteur.  L’huile synthétique contient des modificateurs de friction qui permettent à l’huile de circuler en douceur dans le moteur et de continuer à lubrifier les pièces pour éviter une panne du moteur.

7. Investissez dans un grattoir de qualité

Cela peut sembler idiot, mais un grattoir de qualité vous facilitera grandement la vie les matins glacés. De nombreuses options sont disponibles :

  • Des gants fixés au grattoir
  • Bras télescopiques
  • Brosses à usage intensif

Pensez à vos expériences de grattage de pare-brise et considérez ce dont vous avez le plus besoin. Assurez-vous de trouver un grattoir qui ne craquera pas (littéralement) sous la pression.