Opter pour des vêtements éco-responsables est louable, mais il est tout aussi crucial de les entretenir correctement pour assurer leur longévité. Même les connaisseurs peuvent commettre des erreurs irréparables, comme le redoutable rétrécissement du pull au lavage. Afin de partager nos astuces pratiques pour étendre la durée de vie de vos vêtements, nous commençons avec quelques conseils dédiés à la préservation des maillots de bain.

Vigilance face aux rochers et aux chaises en rotin

Une fois votre maillot de bain acquis, faites attention à l’endroit où vous vous asseyez ! Les surfaces rugueuses sont les ennemies de votre maillot, donc pour éviter tout incident (alias les accrocs), veillez à vous installer sur une serviette.

Évitez les huiles solaires et autres lotions de plage

La protection solaire est essentielle, mais méfiez-vous des résidus de crème ou d’huile qui pourraient endommager votre maillot ! En cas de tache, le savon de Marseille ou le liquide vaisselle peuvent être d’une grande aide. L’essentiel est d’agir rapidement, car le soleil sur une tache d’huile peut décolorer votre maillot.

Rincez votre maillot de bain après chaque baignade

Le sel et le chlore peuvent endommager votre maillot, c’est pourquoi il est essentiel de le rincer à l’eau après chaque baignade. Deux conseils clés : évitez de le laisser tremper et privilégiez l’eau froide ou tiède. L’eau chaude est à éviter, car elle peut altérer la maille et ainsi modifier la taille de votre maillot.

Nettoyez délicatement votre maillot de bain à la main

Il est recommandé de laver fréquemment votre maillot de bain à la main, avec de l’eau froide ou tiède. Utilisez une lessive spéciale pour les tissus délicats. Si vous n’avez pas de lessive adaptée, pas de souci, votre shampoing peut très bien faire l’affaire ! Assurez-vous de ne pas laisser le maillot tremper dans l’eau savonneuse pour éviter d’éventuelles traces indésirables.

Précaution avec la machine à laver

Si vous préférez ne pas laver votre maillot à la main, la machine à laver peut être une option. Cependant, certaines règles doivent être suivies :

  • Optez pour le programme délicat (30°C maximum)
  • Séparez les couleurs du blanc
  • Placez votre maillot de bain dans un filet de lavage (le Guppyfriend est recommandé)
  • Utilisez une lessive spéciale pour le linge délicat
  • Limitez l’essorage au minimum (800 tours/min)
  • Évitez ABSOLUMENT de mettre votre maillot de bain au sèche-linge

Le processus de séchage

Pour éviter tout désagrément, suivez ces règles simples pour le séchage de votre maillot de bain :

  • Évitez absolument de sécher votre maillot de bain dans un sèche-linge.
  • Si vous lavez votre maillot à la main, évitez de le tordre pour l’essorer. Formez plutôt une boule que vous presserez délicatement pour en extraire l’eau.
  • Si vous avez lavé votre maillot en machine, ne dépassez pas 800 tours/min lors de l’essorage, afin d’éviter toute déformation.
  • Le soleil peut être votre ennemi. Faites sécher votre maillot à plat, à l’ombre, sans utiliser de pinces à linge qui pourraient laisser des marques.

L’interdiction du repassage

Cette recommandation concerne principalement les maillots de bain en fibres synthétiques, qui sont dérivées du pétrole (même s’ils sont recyclés). Étant donné que le pétrole est une forme de plastique, le repassage est formellement déconseillé. Non seulement cela serait une perte de temps (les maillots de bain n’ont pas besoin d’être repassés), mais cela pourrait également entraîner une détérioration du maillot, ce qui se traduirait par une perte financière (au revoir, beau maillot ).

En cas de doute, consulter l’étiquette

Il est toujours bon de rappeler qu’il est essentiel de se référer à l’étiquette d’entretien de vos vêtements. Idéalement, il est recommandé de ne pas la couper, afin de pouvoir y jeter un coup d’œil facilement au besoin. Pour ceux qui préfèrent l’archiver soigneusement, comme Beryl, dans un classeur, c’est tout à fait possible. En cas de perte malheureuse de l’étiquette, et si vous hésitez entre deux méthodes d’entretien, consultez le site de la marque https://paindesucre.com/  ou demandez l’avis d’un professionnel.

Acheter des maillots de bain durables

Malgré toutes les astuces, la clé pour conserver un maillot de bain pendant des années est de choisir un produit de qualité dès l’achat. Dans certaines boutiques, ils ont soigneusement sélectionné des maillots de bain éco-responsables, fabriqués à partir de matériaux recyclés tels que l’econyl, le polyester recyclé, l’élasthanne recyclé et le polyamide recyclé. Certains de ces maillots sont même confectionnés en France, garantissant une durabilité accrue.